RIMG1314

Nous partîmes par un matin merveilleux de douceur, sans la moindre brume,

qui laissait apparaître la paisible beauté de la Sèvre Nantaise.

Suite aux journées caniculaires du mois de juin, certain d'entre nous

étaient noir comme des pruneaux.

Il faisait si bon près de la rivière, les feuilles de frênes murmuraient

doucement, l'air sentait la vigne et les hirondelles tournaient en rondes

folles au-dessus de nous, comme pour nous accompagner.

Après la traversée d'un sous-bois, en bordure de l'eau, le sentier se mit

à grimper brusquement, et devant moi le poumon d'un marcheuse

faisait autant de bruit que celui d'une vieille bourrique.

A la fin de la rando, pour fêter un bel événement je fut chargé d'ouvrir

2 bouteilles de mousseux. Mission difficile et périlleuse car j’étais aussi

adroit de mes deux pattes qu'un veau de sa queue.

Mission accomplie.

 

Bonne Vacances !