RIMG1350

Nous profitons de ce dernier jeudi du mois d'août pour randonner dans la

campagne de Botz en mauges à travers champs et vallons. Nous marchons

au creux des coteaux de la rivière du Pont Laurent en prêtant l'oreille, à la

découverte de la faune sauvage, en reniflant des odeurs inconnues , avec

ses parfums d'herbe, ses caresses de vent tiède, ses grillons dont le chant

nous accompagne puis le murmure heureux de l'eau vive sur les rochers.

Nous observons un cormier le long du sentier et imaginons le chevesne

(poisson) remonter l'Evre et se cacher dans ses méandres.

Nos trois jeunes scolaires qui nous accompagnent se sont engagés dans les

fourrés, les pentes brusques, les endroits les plus sauvages et les plus difficiles.

Et là, on se pose la question :

les problèmes de robinets qui hantaient notre vie d'écolier

ont-il disparu aujourd'hui ?