RIMG2008

La fontaine de la vierge ? puis le chemin de la vierge ?

Eh oui !... nous devons en passer par là pour atteindre la côte de Jade,

pour ensuite faire le tour de la pointe de ST- Gildas.

Ce matin, une petite marée jetait ses lames jusqu'au pied des rochers dans une

lumière irréelle de début du jour.

Nous découvrons avec merveille tout l'estuaire de la Loire avec en fond le pont

de Saint-Nazaire et les chantiers de l'Atlantique.

C'est à Préfailles que nous nous arrêtons pour le pique-nique.

L'étroit sentier de la corniche se faufilait le long des clôtures, au plus proche des

plages. La mer s'était retirée au loin, laissant une côte hérissée de rochers noirs.

Sous les pins parasols qui formaient un robuste rempart contre l’océan,

nous nous suivions, à quelques pas de distance, sans une parole à respirer la liberté

face à l'océan qui charriait des parfums d'algues, de sel, de sable chaud.

Certains ruminaient comme de vieux loups de mer en méditant :

« Quand le goéland se gratte le gland, c'est signe de mauvais temps.

S'il se gratte le cul, il ne fera pas beau non plus ! »