ENERGIE EN MARCHE

mardi 5 décembre 2017

la SEGUINIERE 03/12/2017

RIMG1593

 

 

Décembre semait partout sa gelée blanche qui feutrait les chemins, aiguisait

l'air avec un vent venu du nord.

Nous avions les oreilles aussi rouges que la crête d'un coq.

Les chemins en profitent pour changer de visage. Le sentier qui partait vers

la droite, à changé d'idée : au retour, il s'en va vers la gauche...il descendait

par une pente douce : le voilà maintenant qui monte.

Tout au long de la moine, autant les coteaux de la rive droite étaient bordés

de chênes et de peupliers, autant la rive gauche était basse, peuplée de prairies

et de champs cultivés.

Tout au long du parcours, nous faisons de belles rencontres, quelques unes

plutôt insolites : profitons en !

Demain est le premier jour du reste de notre vie.

Alors sans barguigner :

Rando – donnons, dondaine et dondon...  

Posté par ENERGIE EN MARCH à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]


samedi 18 novembre 2017

TIFFAUGES 12/11/2017

RIMG1553

 

 

C'est dans la lumière encore fraîche de l'automne, ou la brume du matin

accrochait des écharpes fragiles aux branches des arbres, que nous donnons

le départ de cette rando historique autour du château de Barbe Bleu.

Le chemin descendait le long du château ou dominaient des rejets

de châtaigniers.

On se voyait en chevalier vainqueur d'un ogre aux bottes de 7 lieux des

forêts de légende, comme dans ces livres d'enfants qui ont disparus de

notre vie.

La petite pluie des derniers jours avait ameubli la terre. Elle sentait bon dans

le matin, les feuilles des arbres égouttaient la rosée avec des soupirs.

La Sèvre Nantaise, nous apparaissait calme et reposée, jusqu'à l'auberge

des trois provinces, ou nous reprenons le chemin inverse coté

rive droite.

Dans le lointain, nous apparut une majestueuse cheminée en brique, dominant

l'horizon, vestige d'une ancienne tannerie, conservée au bord de l'eau.

En arrivant sur le pont, enjambant la Sèvre, Bernard n'hésite pas à nous entraîner

sur le chemin du Gaberneau ou un à-pic vertigineux nous ramène au point de

départ par la boucle du château.

Certaines, vont s'en rappeler longtemps !...

 

Posté par ENERGIE EN MARCH à 07:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 12 novembre 2017

ST. LAURENT SUR SEVRE 09/11/2017

RIMG1541

 

Le départ de la marche d'aujourd'hui se situe à l'entrée du bois de

la Barbinière à st. Laurent sur Sèvre. Le chemin emprunte une allée empierrée,

ce qui lui vaut son nom de « voie romaine » montant au sommet du coteau.

Ce jour d'automne était très doux ou rien n' annonçait encore le basculement

de la saison vers le froid de l'hiver.

Le paysage était encore vert, mais les taches rousses se répandaient sur les

frondaisons et les feuilles mortes jonchaient les chemins.

A l'approche des berges de la Sèvre, l'horizon se dégage sur les 2 viaducs,

celui de Barbin aux belles arches élancée et celui de l' A 87,

trapu et...bruyant !

Le calme revient enfin dans les bois, à l'approche de la rivière ou le sentier

pittoresque, bercé par le murmure de l'eau, nous ramène vers notre point

de départ.

Posté par ENERGIE EN MARCH à 07:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 3 novembre 2017

SAINT JULIEN DE CONCELLES 29/10/2017

20171029_145806 (1)

Nous partons dans la lumière blanche du matin, depuis l'agréable plan d'eau du

Chêne. C 'est un parcours qui nous emmène au cœur des vergers et des exploitations

maraîchères de la commune.

Le beau temps déclinait : les feuilles des arbres avaient viré du vert au jaune et

au cuivre, et l'air, même de bon heure, portait déjà des parfums d'automne.

Un troupeau de moutons noir « d'ouessant » dans le pré voisin ruminait

aux corneilles.

Nous sommes tous épatés devant un océan de serres et de tunnels plastic ou nous

découvrons les cultures maraîchères telles que mâche, radis et autres.

Certaines randonneuses n'ont pas résisté au plaisir d'en croquer à pleines dents.

Nous approchons les bords de la Loire … ses îlots de sable, sa végétation

abondante et ses lumières changeantes nous offrent un spectacle

sans pareil.

Les 22 km de chemins, sans la moindre côte, ont été bien appréciés par

l'ensemble des randonneurs.

 

 

 

Posté par ENERGIE EN MARCH à 08:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 18 octobre 2017

GUEMENE-PENFAO 15/10/2017

RIMG1522

  Il était une fois...

Une petite fille née à Guéméné-Penfao dans les années 1950, qui avait décidée

de nous emmener dans sa « petite Bretagne » natale pour nous faire découvrir

la vallée du Don : pays de légendes au « rocher des amoureux »

C'était un matin d'octobre comme tant d'autres, la bruyère en fleurs teintait

de mauve les pentes au dessus des bois, les houx jalonnaient les chemins de

leurs boules rouges, les bogues des châtaigniers commençaient à s'ouvrir, ici

et là et les grands chênes laissaient pleuvoir sur la terre leurs beaux glands

étincelants.

Le vent portait l'odeur un peu âcre de la forêt en automne, sève, humus,

champignons, feuilles humides.

Après une montée bien raide, rien ne vaut cinq minutes d'arrêt pour

contempler la vue sur la vallée.

Il y a bien longtemps dans cette vallée du Don, en pays de Guéméné-Penfao,

des semeurs de lin eurent la désinvolture de se moquer d'une vieille femme

laide et à l'aspect misérable. Bien mal leurs en a pris, car il s'agissait de la

célèbre fée Carabosse et pour corriger les insolents, elle leur lança un sort :

« Rappelez vous,quel jour, à quel heure, vous avez ri de moi, car si

dorénavant vous semez votre lin à une autre heure, un autre jour, jamais, jamais,

vous n'en récolterez ! » C'est ainsi que naquit la légende de la Fée Carabosse.

A la fin de la rando, nous étions tous réunis autour de la grande table

de l' énergie en marche qui sentait si bon le gâteau au chocolat et le petit

vin frais de Dominique et Jacky.

Ah vingdiou, quelle belle rando !

 

Posté par ENERGIE EN MARCH à 08:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]


jeudi 5 octobre 2017

ARZAL 01/10/2017

RIMG1504

 

C'est depuis le barrage d'Azal que nous commençons notre périple qui doit

nous conduire jusqu'à la Roche Bernard .

Nous profitons d'un fin crachin, lourd et chaud qui paraît verser, sur les bois

que nous traversons, toute la chaleur emmagasinée pendant les mois d'été.

Sur le chemin qui borde la Vilaine, nous écoutons grésiller la pluie sur les

châtaigniers, d’où monte maintenant un parfum plus léger d’écorce mouillée.

Les anciens prétendaient qu'un bain pris nu dans l'herbe mouillée garantissait

une année sans la moindre maladie, régénérait les forces y compris celles des

hommes et des femmes d'un certain âge  !...

Mais cela ne nous empêche pas d'admirer ce magnifique paysage autour du

du lac ou nous sommes éblouis par la beauté du spectacle.

Dans le port de la Roche Bernard, nous apercevons un héron, une patte levée,

cherchant dans l'eau l'ablette ou le gardon dont il se nourrit. Ils sont de moins

en moins farouches. Leur vol, d'une extrême souplesse, est une merveille de

grâce et d'équilibre.

En fin de journée, le groupe « Energie en Marche » embarque à bord de la

Visnonia pour une croisière promenade qui nous ramène au barrage d'Arzal.   

Posté par ENERGIE EN MARCH à 08:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 2 octobre 2017

CLISSON 28/09/2017

RIMG1440

 

Carrefour historique médiéval des Marches de Bretagne, Clisson, est devenue au XIXè siècle

grâce à plusieurs artistes et amateurs d'Art un paysage inspiré d'Italie.

Clisson et son paysage italien

Le décor de tuiles et de briques qu’offrent Clisson et le domaine Départemental de la Garenne

Lemot à Gétigné est une œuvre d’art à ciel ouvert, un paysage de peinture idéalisé.

Deux sites Grand Patrimoine de Loire-Atlantique le château de Clisson et le domaine

de la Garenne Lemot prolongent le rêve d’un artiste du XIXème siècle F.F.Lemot. 

 Clisson ,un endroit unique dédié aux artistes et un parcours culturel du château jusqu’au parc.

 



 

Posté par ENERGIE EN MARCH à 09:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 30 septembre 2017

TIFFAUGES 09/09/2017

Sans titre

L' association l' Energie en Marche, du May sur Evre, s'est fait remarquer.

Avec 19 participants, elle composait le groupe le plus important.

Elle était emmenée par Auguste Boisseau, bientôt 82 ans, qui pour sa quinzième

participation, a été personnellement récompensé. Le maitre de cérémonie,

Denis Gaborieau, a donné rendez-vous à tous les participants pour l'année

prochaine, le 8 septembre 2018

Posté par ENERGIE EN MARCH à 08:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 20 septembre 2017

AUDIERNE 16/09/2017

RIMG1408 - Copie

Notre rando Bretagne 2017, débute à « Feunteun Aod » dans un formidable

éclat du jour ou la végétation sauvage et l'air marin embaument l'atmosphère.

Nous longeons la côte, qui conserve cette sauvagerie primitive en direction

d'Audierne, en suivant le chemin des douaniers qui s'ouvre sur des falaises

a pic, au bout d'un chemin mal tracé.

Alors, en s'approchant , on peut assister au combat entre les flots et les rochers

qui résistent depuis très longtemps.

On peut facilement imaginer l'écume bouillonnante martyriser la côte

sauvage les jours de grandes marées.

Ça commencé bien avant nous et ne s'achèvera peut-être jamais.

Le lendemain nous partons depuis le terrain de camping « la Corniche »

en direction de la mer d'Iroise.On y accède par un chemin étroit entre des pins

magnifiques, qui sentent bon et se balancent doucement comme pour nous

souhaiter la bienvenue.

Nous admirons de vastes plages sauvages, ou nous faisons connaissance

avec la beauté, la violence et la fraîcheur des vagues.

Une soirée crêpes mémorable redonna du tonus à nos marcheurs épuisés

Souvenirs inoubliables de ces 2 jours passés en Bretagne avec l’équipe

« Energie en Marche »

La convivialité et la bonne humeur faisaient aussi partie du voyage.

 

 

Posté par ENERGIE EN MARCH à 08:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 8 septembre 2017

le FIEF-SAUVIN 03/09/2017

RIMG1362

Aujourd'hui, j'ai trouvé nos marcheurs de l'Energie en Marche un peu mou.

Certain avaient la mine défaite, hirsute, blafard, le visage mangé par une

barbe à la Serge Gainsbourg.

Néanmoins nous partons en direction de la grotte de la Gabardière réalisé

à l'image de celle de Lourdes. Puis au bout d'un chemin qui montait et qui

montait encore une croix, perchée sur un éperon rocheux qui dominait la

vallée semblait accueillir les visiteurs.

En route pour le menhir de Bréau : pierre de schiste verdâtre infiltrée de

filaments de quartz de 3,5 m de haut. Le nombre et la variété des outils

découverts autour, dénotent l'existence d'une civilisation bien antérieure

à celle des celtes et des gaulois.

Nous continuons sur un chemin de terre, entre deux champs de maïs dont

les feuilles frissonnaient doucement.

Retour sur le Fief sauvin entre les haies vives ou les merles dérangés,

protestaient en s'enfuyant.

Posté par ENERGIE EN MARCH à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]