ENERGIE EN MARCHE

mercredi 6 mars 2019

ST. LAURENT DU MOTTAY 03/03/2019

RIMG2382

 

 

On sortait de l'hiver et de son cortège d'arthroses, de coliques et de gastro, amenées

par le mauvais temps et l'humidité.

On respirait mieux !...

Début mars, les prémices du printemps annoncèrent la belle saison avec plusieurs

semaines d'avances, mais aujourd'hui, il faisait un vent à décorner les bœufs.

Nous atteignons le sommet d'une colline ou l'on aperçoit l'église abbatiale de

Saint Florent le Vieil perchée au sommet du célèbre mont Glonne.

Un vent fort soufflait sur le sentier et des nuages gris traversaient le ciel à toute

allure.

Pourvu qu'il ne se mette pas à pleuvoir ?

On empruntait un chemin en terre battue ou l'eau stagnait en flaques glauques.

Plus loin, à proximité d'une ferme nous croisons un courageux personnage marchant

avec une béquille. Son béret sur sa tête, à ras de ses sourcils broussailleux ; il avait

l’œil noir des sangliers, le poil rude et la peau tannée, plissée comme une vieille

pomme recuite.

 

Le général de Gaulle, citoyen d'honneur à vécu à ST. Laurent du Mottay.

Posté par ENERGIE EN MARCH à 08:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]


samedi 23 février 2019

ST. PHILBERT EN MAUGES 21/02/2019

RIMG2363

C'était une belle journée de fin d'hiver, fraîche et ensoleillée. Le printemps ne

tarderai pas. Les saules s'ornaient déjà de bourgeons duveteux et les premiers

pissenlits déployaient leurs feuilles dentelées.

Le chemin, que nous empruntons, encaissé entre deux talus, demeurait encore

détrempé et certaines randonneuses durent sautiller sur la pointe des pieds pour

franchir les zones pourrissantes dans les rigoles. Une forte odeur d'humus se

dégageait. On aurait dit qu'elles s'étaient parfumées avec du « suivez-moi jeune

fille, à ce qu'il me semble »

Nous traversons un grand bois ou des tas de bûches étaient alignés comme des

des allumettes dans leur boite.

Ici la terre est pauvre. Rien ne pousse à part les broussailles et les mauvaises

pensées !...

 

Posté par ENERGIE EN MARCH à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 10 février 2019

BEAUPREAU 07/02/2019

RIMG2339

AU PAYS DES BELLOPRATAINES

 

Grosse déception, au départ de la rando, ou une poignée de courageux

attendaient sagement la fin de cet averse inattendue.

Sitôt passée, celles et ceux qui s'étaient planqués sortirent de tous les coins,

prêts à en découdre. Ce n'était pas le moment de ce laisser conter fleurette.

Nous entrons dans le parc, le ciel s'éclaircissait : nous étions début février.

La lumière changeait, les jours qui s'allongeaient annonçaient déjà le printemps.

La nature allait bientôt renaître.

Sous les frondaisons, nous pouvons admirer une multitude d' arbres que

l'hiver avait dépouillé de ses feuillages et de toutes ses fleurs.

Un séquoia centenaire dominait le parc et de puissantes odeurs de mousse et de

champignons s'échappaient de l'orée du bois.

La rue étroite que nous suivons maintenant contournait le magnifique

château de Beaupréau et débouchait sur une hauteur d’où on pouvait contempler

un vaste panorama de champs et de collines à perte de vue.

La fin de la rando fut fêté dans une joie commune, buvant, chantant,

ripaillant tous ensemble, unis par un même destin et une même passion.

 

Merci MIJO ….....

Posté par ENERGIE EN MARCH à 09:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 5 février 2019

CHEMILLE 03/02/2019

RIMG2329 (2)

Les randonneurs, sortirent du bourg, traversèrent la voie ferrée et s'engagèrent

sur le sentier qui, sur la droite de la colline conduisait à l'Hyrôme.

Ce petit sentier redescendait maintenant vers la vallée que les brumes avaient

enfin délivré. Au milieu coulait le ruisseau dont les rives étaient plantées de

grands arbres sur lesquels on devinait quelques plumets de feuilles.

Puis nous remontons la colline jusqu'à la « Croix Bergère » à travers le dédale

des pommiers du verger.

Plus loin, à l'étang de Coulvée, on se sentait en paix au bord de l'eau scintillante.

J'aime ces gouttes de soleil sur l'eau.

Au dessus de nos têtes, se dresse une maison en forme de pigeonnier avec

une avancée sur pilotis dominant l'étendue d'eau.

J'avais le poil, de mes bras et de mes jambes, qui s'est hérissé comme de la

limaille sur un aimant.

A la fin du parcours nous découvrons : « le jardin des planètes » : nous

rejoignons le soleil dans la coulée verte pour découvrir alors les différentes

planètes au gré du parcours pour atteindre à l'extrémité sud de l'étang de coulvée,

les limites de notre système solaire avec Pluton.

 

Posté par ENERGIE EN MARCH à 08:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 16 janvier 2019

13/01/2019 LE LONGERON

RIMG2321

L'hiver était gris, sans neige. On se faisait une joie de marcher dans les chemins

creux, d'écouter le bruit de la campagne, les faibles cris des oiseaux, et le silence

du sommeil des arbres. On traverse la Sèvre Nantaise aux quatre Moulines. Puis

nous remontons par le sentier à flanc de colline. Trouvons la route, prenons à

gauche pour entrer dans une ferme. Les vaches immobiles de l'autre côté de la

clôture, semblaient attendre leur maître. Des chemins rocailleux s'en allaient à

droite et à gauche, disparaissaient dans les taillis qui perdaient leurs feuilles dans

un paysage ou les blocs de rochers semblaient avoir été écrasés par le ciel.

Plus tard, au pied d'une colline, un escalier gigantesque fait de terre et de rondins

nous emmena tout en haut de la côte ou certain d'entre nous avait pris la

couleur du piment.

« dur, dur »

 

On se lève un matin avec le mal de dos, à midi, après une bonne marche,

vous ne sentez plus rien : «  la peine prépare le terrain au bien »

C'est cela la sagesse du randonneur  !...

Posté par ENERGIE EN MARCH à 09:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]


samedi 12 janvier 2019

LA TOURLANDRY 10/01/2019

Resized_20190110_164426(2)

C'est une randonnée sous un beau soleil d'hiver que nous avons réalisée aujourd'hui.

Beau soleil d'hiver mais aussi dégel du chemin qui rend le sentier très glissant.

Les champs et prairies sont parsemés de Chirons. Les Chirons sont des blocs de

granit qui affleurent en de nombreux endroits de la commune. Ses blocs peuvent

atteindre jusqu'à 25 tonnes.

Petite halte au jardin des Chirons qui représente le sol granitique de la commune

de la Tourlandry. Nos randonneuses, en minorité aujourd'hui, en profitent pour

présenter leur plus beau profil !... (pour la photo)

C'est du côté des Gardes que nous avons une vue imprenable sur l'Anjou.

Les marcheurs peuvent découvrir le paysage grandiose depuis l'observatoire

de la colline des Gardes. Point le plus haut du département qui culmine à 211m.

Sur le toit de l'Anjou, nous apprécions également le calme de ce havre de paix.

Le temps semble être arrèté !...

Sur le chemin du retour, nous avons trouvé la chapelle de la Planche Grelet,

vouée au combat contre la peur et les forces du mal depuis qu' un paysan fut

saisi d'une peur effroyable. Il cru être attaqué par une bête méchante qui menaça

de la jetter à l'eau.

Posté par ENERGIE EN MARCH à 08:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 3 janvier 2019

VŒUX 2019 03/01/2019

RIMG2252 - Copie - Copie

                             BONNE ANNEE 2019

 

Toute l' équipe de l'ENERGIE EN MARCHE vous présente

leurs meilleurs voeux de santé, bonheur et réussite ainsi

que de superbes randonnée.

 

Posté par ENERGIE EN MARCH à 08:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 26 décembre 2018

INSCRIPTIONS 2019

Une permanence aura lieu  le Jeudi 10 janvier 2019 de 17 h 30 à 18 h 30 au Cercle Jeanne-d'Arc, rue Honoré-Neveu, Le May-sur-Èvre. 

(certificat médical obligatoire)

Posté par ENERGIE EN MARCH à 18:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 16 décembre 2018

ANDREZE 09/12/2018

RIMG2256

Décembre était là, tout poisseux de brumes que dispersait à peine le vent d'ouest.

Nous empruntons une venelle pour rejoindre le Beuvron. Juste après la passerelle

sur notre gauche on aperçois le « bélier hydraulique » avec une vue panoramique

sur la château de la Morinière.

En arrivant à la ferme de La Roche, mon petit nez délicat, accoutumé à respirer

l'odeur des fleurs des champs se plissait de contrariété. Il émanait une odeur

nauséabonde ressemblant à « fleur de purin » de chez Christian Dior.

Rapidement, on atteint le célèbre « chemin des canons » puis la planche à l'eau.

Le sentier traverse la rivière sur un pont étroit et mal consolidé.

Je m'arrêtai un instant pour regarder l'eau claire qui coulait sur les galets.

De l'autre coté du vieux pont qui reliait les deux rives, se dressaient vers le ciel

des vieux chênes gigantesques qui avaient dû être témoins de bien des allées

et venues.

La traversée du parc du château de la Morinière s’imposait avant le retour aux

voitures.

Posté par ENERGIE EN MARCH à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 12 décembre 2018

ST.LAURENT SUR SEVRE 06/12/2018

RIMG2235

Rendez-vous pris au parc de la Barbinière, à l'étang des Karuns.

D’emblée, nous sommes éblouis par la beauté surprenante du parc.

Des sapins centenaires ombrageaient le sol tapissé d'aiguilles rousses, des

bosquets de buis dégageaient leur parfum frais.

L'après-midi était propice à la promenade. Un mois de décembre doux et

pluvieux, les marcheurs étaient au rendez-vous.

Une randonneuse, un bâton à la main, retroussant le bas de son pantalon,

marchait avec une mine de chat qui ne veut pas se mouiller les pattes !...

Plus loin, un troupeau de vaches défilait dans un pré. L'odeur forte des lourdes

bêtes traversa le chemin. On pouvait suivre des yeux le balancement des croupes

anguleuses, au poil taché de roux.

L'homme est bien le seul animal qui devient l'ami des bêtes qu'il se propose

de manger !...

Posté par ENERGIE EN MARCH à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]