ENERGIE EN MARCHE

dimanche 11 novembre 2018

ÉTANG DES NOUES 08/11/2018

Resized_20181108_164908(5)

Le temps s'était couvert depuis ce midi et des nuages charbonneux s'étaient

empilés, bouchant l'horizon.

Nous marchons le long de la rive de l'étang des Noues pour en faire le tour.

Puis nous pénétrons dans la forêt de Nuaillé que la pluie de la veille avait

ameubli, et qui dégageait cette odeur si délicieusement pénétrante d'humus

et de feuilles humides.

Le sentier se prolongeait vers Mazière à 4 km du départ. Il traversait un bois,

puis un autre, remontait un peu le long de quelques prés ou paissaient deux

ou trois moutons noirs, puis il basculait en haut d'une côte, longeait une forêt

de sapins, tournait à gauche vers le lac de Ribou qui dormait au fond d'un vallon.

Il nous fallut grimper une petite côte dont les bas-côtés étaient couvert de

bruyères et de genets.

Les arbres perdaient leurs dernières feuilles et prenaient cette couleur rougeâtre

qui leur est naturelle en cette saison.

Ce n'est pas le moment de « conter fleurette »

il faut rentrer avant la nuit.

Posté par ENERGIE EN MARCH à 07:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]


lundi 15 octobre 2018

MOULINS 11/10/2018

20181011_1514501

LES SUPERBES ROCHERS DE QUARTZ DE PYRÔME

 

Ils servent de refuge à toute la gente diabolique de la contrée : loups-garous,

lutins, farfadets etc...

La légende dit : que la première femme qui arriva à Pyrôme crut voir la silhouette du Diable.

Prise de frayeur elle s'écria « le voilà ! Le voilà ! »

aussitôt elle fut saisie, emportée et jamais plus on ne la revit.

 

Nos randonneuses n'étaient pas très rassurées.

Posté par ENERGIE EN MARCH à 08:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 9 octobre 2018

LE CROISIC 07/10/2018

RIMG2190

Au départ du May, le ciel était chargé de ces gros nuages d'encre violette, que

le vent par bourrasques chassait inlassablement et ramenait aussi vite.

En arrivant au Croisic, la luminosité changea, donnant au paysage un caractère

insaisissable. L'horizon flottait comme un mirage au dessus des rochers. Les

nuages cotonneux filaient à grande vitesse comme dans un film en accéléré.

Bernard nous entraîna en pleine mer, tout au bout de la jetée du Tréhic.

Soudain la surface nacrée de l'eau s'assombrissait. Les bruissements du vent

devenaient assourdissant, les vagues s'amplifiaient, bouillonnaient de colère.

Au pique-nique, bien à l’abri du vent, face au terminus du TGV, les couteaux

claquaient de plaisir comme des langues. L'apéritif aussi !

Mauvais présage pour Marc qui égara son porte monnaie. Ses yeux brillaient

anormalement. Il est devenu subitement couleur de lait caillé.

L'après midi, direction le Pouliguen ou nous marchions sur un sentier recouvert

de lattes de bois à demi enfouies sous le sable. Au mouvement perpétuel

des vagues se mêlait le piaillement des mouettes et des goélands.

Cette immensité mouvante offrait l'apaisement de l'âme.

Miracle !!!... Marc à retrouvé son porte monnaie...

Posté par ENERGIE EN MARCH à 08:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 2 octobre 2018

LES ESSARTS 27/09/2018

RIMG2161

Un grand nombre de randonneurs ont répondu présent à l'appel de Dudu qui nous

propose de découvrir les Essarts le pays natal de son épouse: Odile.

Le terme Essarts à pour origine les grands déboisements du moyen âge,

nous raconte Dudu, il vient du verbe essarter, signifiant défricher.

On entrait dans une saison ou tout est beau, ou la lumière s'étire à l'infini,

une saison emplie de nostalgie et de crainte de l'hiver, ou les jours cours

n'en finissent pas.

Et pourtant il faisait chaud, très chaud.

On passe devant un lavoir ou nous faisons une halte à l'ombre.

Des nénuphars couvraient l'eau du bassin. Le mur du lavoir avait été rénové,

le toit étant resté debout, on avait l'impression d'entrer dans un refuge sûr

à l'abri de la brûlure du soleil.

Les oiseaux se réveillaient à peine dans la campagne, pépiant en rang sur

des branches d’où ils s'envoleraient sous peu pour d'autres cieux plus

accueillants que les brumes de l'hiver vendéen.

En chemin, des vaches rousses ruminaient à l'ombre des arbres.

Plus loin deux chevaux à la robe luisantes s'ébrouaient.

A la fin de la journée des éclats de rire montaient au fur et à mesure que

baissait le niveau du vin dans le cubi.

Posté par ENERGIE EN MARCH à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 21 septembre 2018

GUILVINEC 15/09/2018

RIMG2117

 

Les randonneurs de l'Energie s'embarquent pour un périple de deux

jours au pays des Bigoudens. Terre de contrastes, idéal pour la randonnée et

la découverte d'une nature préservée du béton. Ce micro pays fait partie de la

Cornouaille française situé à l'extrémité sud de la Bretagne.

Dès notre arrivée, nous cheminons sur le GR34, le long d'un littoral diversifié

et sauvage.

Devant nous s'étendaient de vastes plages ou l'on a fait connaissance avec la

beauté et la douceur des vagues. La mer tout en bas qui ondulait doucement

sous le bleu impérissable d'un ciel de porcelaine.

Le lendemain, on se retrouve à la pointe de la Torche, éperon rocheux, terre

sauvage, nous découvrons un panel de couleur ! Le bleu de la mer, le vert des

marais, le gris du granit, ou quelques surfeurs endiablés n'hésitaient pas à braver

l'océan.

Un peu plus loin, à Penmarch, certains d'entre nous se sont lancé à l'assaut des

des 300 marches du phare d' Eckmühl : ouvert au public en ce jour de découverte

du patrimoine. Pendant ce temps là, nous assistons à un concert de batterie donné

par notre amie Claude, au cœur d'un vernissage de tableaux marins .

Fin de la rando à Guilvinec : pays de la pêche artisanale.

 

Posté par ENERGIE EN MARCH à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]


mardi 11 septembre 2018

DENEE 06/09/2018

RIMG2100

C'était la saison ou les herbes sauvages envahissaient les talus des chemins

et le creux des fossés.

Nous partons, plein d’enthousiasme sur la rando « des hauteurs » de Denée.

Au sixième kilomètre, le chemin se mit à grimper peu à peu, encore quelques

pas, puis nous tournons à gauche, on s’arrête quelques secondes pour souffler

et prenons le sentier qui monte doucement vers la colline boisée.

Sentier tout au long duquel poussent des ronciers ou certain viennent cueillir

des mures et qui rejoint à l'orée des bois, un autre sentier par lequel on peut

se rendre jusqu'au village.

Denée, petite citée de caractère au charme indiscutable, baignée par le Louet,

bras de la loire qui va de Juigné jusqu'à Chalonnes grossi par l'Aubance au

niveau de Denée.

On se met à rêver d'un verre de coteau de l'Aubance bien frais.

 

Posté par ENERGIE EN MARCH à 07:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 2 septembre 2018

TREMONT 30/08/2018

RIMG2072 - Copie

 

« Pour marcher au hasard, il faut être seul.

Dès qu'on est deux, on va toujours quelque part »

Aujourd'hui, nous étions une douzaine de randonneurs dans le nouveau

pays du Lys-Haut-Layon.

Devant nous s'ouvrent les horizons bleus, les sarments dorés, les vallées riantes.

La colline sur la droite était carrelée de vignes avec de belles grappes de raisins

gorgées de soleil.

Les récoltes étaient proches. L'après-midi sentait le fruit et le sucre chaud,

ce qui me donna une forte envie de confiture.

Nous descendîmes en grandes enjambées dans le fond du talweg là ou les

genêts et les prunelliers avaient pris racines. Puis nous remontons en suivant

la piste des raisins. Nous croisons trois vignerons qui nous disent :

« la semaine prochaine, on y va !... »

Nous aussi on y va ; en attendant quelques mois avant de goûter le fruit

de leur travail.

Posté par ENERGIE EN MARCH à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 28 août 2018

NOIRMOUTIER 26/08/2018

20180826_150116

26 août 2018, c'est la reprise des randonneurs du dimanche.

Nous sommes 13 à partir pour l'île de Noirmoutier en passant par Nantes.

Nous arrivons à l'Epine, charmant village. Nous respectons l'office du dimanche

avec ses chants religieux. Nos pas nous dirigent vers les marais. C'est le temps

idéal pour cette traversée, légère brise magique. Les chemins sont bordés de

mûres sauvages, elles ont aussi souffert de la chaleur de cet été.

Après 11 kms, c'est la pause déjeuner.

Certains prennent la vue sur mer et d'autres celle des mères.

Les mouettes apprécient le pain frais bellopratain. Le flan aux pruneaux

est apprécié par tous. Nous reprenons la route direction Noirmoutier en ville et

nous retrouvons la civilisation devenue raisonnable.

Nous longeons la digue à marée basse avec sur notre droite les bateaux

attendent patiemment de pouvoir à nouveau flotter. Sur notre gauche,

nous pouvons admirer les différentes couleurs des marais. Il est encore tôt,

les baigneurs commencent à arriver sur la plage des dames avec ses cabines mythiques.

Nous apercevons les premières éoliennes installées du côté de Bouin.

 L'après-midi s'achève autour d'une tarte aux mirabelles

"made in Saint Léger sous Cholet".

Vive la rentrée... 

 

Posté par ENERGIE EN MARCH à 07:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 17 juillet 2018

BRESSUIRE 14/07/18

IMG-20180715-WA0013

 

 

En cette journée de fête nationale, nous nous rendons au Pin (79).

Aux fenêtres, les drapeaux sont accrochés (14 juillet ou foot ?).

Nous cheminons dans les chemins creux au frais. Le bois à Joseph nous regarde

passer, nous laissons de côté le parcours santé... Nous passons devant les ruines

du château la Tremblaye, euh! il est urgent de changer les fenêtres.

Trois vieux papis sur un banc papotent ? ( On dirait une chanson) mais non ils

contemplent l'argent qui coule à leurs pieds. La rando s'achève à l'aire de repos

Le Nay . Ces dames ont un chevalier servant pour le bain de pieds.

La soirée se poursuit à Bressuire. Nous dînons au Petit Brasseur, lieu d'évasions.

Nous prenons le train pour aller au feu d'artifice tiré au pied du château .

Une nouvelle fois, l'après midi et la soirée se passent dans la bonne humeur

avec des fous rires.

Posté par ENERGIE EN MARCH à 07:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 3 juillet 2018

180923 RANDO HUMAINS

 

Date à retenir, n'hésitez pas à partager autour de vous.

Posté par ENERGIE EN MARCH à 16:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]